FAQ - Projet Christo

Y-aura-t-il un parcours de visite différent dans le monument ?

Le parcours de visite reste identique. Quelques éléments de médiation sur le projet de Christo et Jeanne-Claude enrichiront la salle du musée (maquette préparatoire, projection, écran de médiation). La visite du monument permettra donc d'en savoir plus sur ce projet exceptionnel. 

Quelle est l’origine du projet ?

En 1961, Christo et Jeanne-Claude commencent à réaliser des œuvres d’art temporaires dans l’espace public. Le projet de l’Arc de Triomphe empaqueté remonte à cette même année. Christo réalisera un photomontage en 1962, puis un collage en 1988. 

En 2017, lors des discussions en vue de l’exposition Christo et Jeanne-Claude, Paris ! (1er juillet – 19 octobre 2020), Christo est sollicité par Serge Lasvignes (président du Centre Pompidou de 2015 à 2021) et Bernard Blistène (directeur) pour réaliser un projet en parallèle. Il décide d’empaqueter l’Arc de triomphe. Avec le soutien des deux institutions (Centre Georges Pompidou et Centre des monuments nationaux), il obtient en janvier 2019 les autorisations nécessaires.

Qui finance le coût de ce projet ?

L’intégralité du coût du projet est pris en charge par l'Estate de Christo V.Javacheff. Il est en mesure de le financer grâce aux recettes des ventes de ses œuvres originales (dessins, collages, montages, etc.). Aucun coût ne sera assumé par le contribuable et le Centre des monuments nationaux qui est en charge de l’Arc de triomphe.

L’œuvre peut-elle dégrader le monument ?

Non. Le projet est mené sous le contrôle minutieux de l’Architecte urbaniste de l’Etat, conservateur du monument et garant de son intégrité. La toile sera tenue à distance des pièces du monument par des dispositifs qui protégeront les arrêtes, les corniches et évidemment les tableaux et les groupes sculptés. Les ancrages ont été réalisés en minimisant leur nombre et leur impact. Tous sont répertoriés et sont des reprises de percements liés au déploiement d’échafaudages lors de précédentes restaurations, ou pourront être réutilisés pour des restaurations futures. Les rebouchages font l’objet de protocoles précis. Toutes les opérations ont été étudiées et ont obtenu les autorisations requises afin de respecter ce monument historique. 
Le classement au feu de la toile est conforme à la réglementation sur les établissements recevant du public, propre à garantir la sécurité des occupants et du bâtiment.

La vue sera-t-elle la même lors de l’installation ?

Oui, car la terrasse du monument, elle-même empaquetée, restera accessible. Le public pourra profiter de la vue sur Paris tout au long de l’empaquetage, tout en faisant l'expérience sensorielle de marcher sur la toile. 

Quel est le calendrier du projet ?

Le montage débutera le 15 juillet. Des structures métalliques assurant la protection du monument seront montées tout au long de l’été. La toile et les cordes seront déployées à partir du 13 septembre. L’œuvre sera visible du 18 septembre au 3 octobre 2021. Le démontage débutera le 4 octobre et sera terminé au plus tard le 10 novembre 2021. 

Les cérémonies d’hommage sont-elles maintenues pendant l’installation ?

Oui, l’ensemble des cérémonies quotidiennes du ravivage de la Flamme de la Nation seront maintenues de la phase de montage à la phase de démontage de l’œuvre en étroite coordination avec le Comité de la Flamme chargé de ces cérémonies et l'équipe de Christo et Jeanne-Claude.

Puis-je obtenir un échantillon de la toile ?

Christo avait prévu de donner aux visiteurs échantillon de la toile qui sert à empaqueter le monument. Des médiateurs seront présents sur place pour les remettre gracieusement du 18 septembre au 3 octobre. 

Attention : personne n’est habilité à vendre ces échantillons, ni à en prélever directement sur l’œuvre.

Y-a-t-il une publication ?

Oui, la publication Un artiste, un monument, est éditée par les Editions du patrimoine. Elle est disponible dans la boutique de l’Arc de triomphe mais également dans celles de l’Hôtel de Sully et de l’Hôtel de la Marine au prix de 5€.

Y-a-t-il des toilettes accessibles ?

Les visiteurs munis d’un billet pourront se rendre dans les toilettes de l’Arc de triomphe. Des toilettes publiques restent accessibles sur l’angle de l’avenue des Champs-Elysées et de l’avenue Marceau.

Pourquoi réaliser ce projet malgré la disparition de Christo et Jeanne-Claude ?

Disparu le 31 mai 2020, Christo a travaillé jusqu’au bout sur L’Arc de Triomphe, Wrapped. Entouré de son équipe, il a validé chaque étape, chaque technique et chaque matériau utilisé. C’était son souhait et celui de Jeanne-Claude que leurs projets en cours soient réalisés même après leur disparition. 

Pourquoi une durée de 16 jours seulement ?

Cela correspond au principe défini par l’artiste. L’œuvre est temporaire et ne transforme que momentanément son support, son environnement. Aucun élément matériel ne doit subsister. L’œuvre ne sera plus qu’un souvenir poétique pour ceux qui l’auront approchée, à l’instar du souvenir de l’empaquetage du Pont Neuf en 1985.

L’empaquetage de l’Arc de triomphe sera visible à partir du 18 septembre, soit à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine. Afin que chacun puisse profiter de cette œuvre éphémère, il sera visible jusqu’au 3 octobre. Le démontage a été étudié de manière à rendre à l’Arc de triomphe son aspect habituel pour la Cérémonie nationale du 11 novembre 2021.

Jusqu’à quand pourrais-je acheter mon billet ?

Plusieurs séquences de vente de billets sont prévues. La première débute le 15 juillet à midi.

La seconde séquence sera lancée fin août. Il sera également possible d’acheter son billet (sur notre billetterie en ligne) au dernier moment (veille pour le lendemain) pendant l’empaquetage de l’Arc. 

La capacité d’accueil du monument est toutefois limitée et ne permettra pas d’accueillir tout le monde à l’intérieur.

Les visites commentées et pédagogiques seront-elles maintenues pendant l’installation ?

Non, afin de garantir une gestion fluide des flux, les visites commentées et pédagogiques seront suspendues pendant la durée de l’empaquetage de l’Arc de triomphe. Un dossier pédagogique gratuit pourra toutefois être téléchargé depuis l’espace enseignant du site de l’Arc de triomphe www.paris-arc-de-triomphe.fr  et pourra, dans la limite des stocks disponibles, être remis sur place à chaque responsable de groupe qui en ferait la demande. 

A Noter : cette suspension se déroulera uniquement le temps de l’installation (18 septembre – 3 octobre).

Où prendre les meilleures photos de l’œuvre ?

Les œuvres monumentales éphémères de Christo et Jeanne-Claude se veulent accessibles à tous depuis l’espace public. Où que vous soyez, sur les Champs-Elysées ou la place de l'Etoile, vous pouvez prendre une ou plusieurs photographies.

La terrasse de l'Arc de Triomphe sera ouverte au public durant toute la durée du projet. Vous pouvez accéder à la terrasse et prendre des photographies dès lors que vous êtes muni d'un billet mais uniquement pour un usage personnel. 

Pour tout usage professionnel, merci de contacter le service communication du monument à l'adresse suivante : contact.arcdetriomphe@monuments-nationaux.fr

L’Arc a-t-il déjà été recouvert ou empaqueté dans son histoire ?

Oui, partiellement lors de son inauguration le 29 juillet 1836, notamment pour dévoiler les tables nominatives visibles sous les petites voûtes. Lors des obsèques de Victor Hugo, le monument était recouvert à son sommet d’un voile de crêpe noir. Enfin, il le fut totalement en 1989 par l’artiste Catherine Feff aux moyens d’un système d’échafaudages lors des travaux de restauration et de consolidation du monument. Cependant, l’empaquetage de l’Arc de triomphe par Christo et Jeanne-Claude permettra cette fois d’épouser parfaitement la silhouette du monument.

 Pour en savoir plus, consultez notre nos articles historiques : http://www.paris-arc-de-triomphe.fr/Explorer

L’œuvre respecte-t-elle l’environnement ?

Oui, comme à chaque fois, Christo et Jeanne-Claude ont tenu à ce que leurs œuvres monumentales temporaires soient respectueuses de l’environnement. Les 25 000 mètres carrés de toile, les 3000 mètres de corde et les structures de protection en acier seront recyclés dès la fin de l’exposition. C’est aussi la raison pour laquelle l’empaquetage prévu initialement en avril 2020 a été reporté au mois de septembre 2020 (puis en septembre 2021 en raison de la pandémie Covid-19). Christo et le Centre des monument nationaux ont décidé de ce report en concertation avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) afin de garantir la sauvegarde des faucons crécerelles pendant la période de nidification à l’Arc de triomphe. 

Pourra-t-on visiter le monument pendant l’installation ?

Oui, le monument restera ouvert pendant toute la durée de la présentation de l’œuvre du 18 septembre au 3 octobre 2021 mais aussi pendant les phases de montage et de démontage. 

Les billets sont disponibles sur notre billetterie en ligne :

Billetterie classique : https://tickets.monuments-nationaux.fr/fr-FR/familles?site=2032863779450400197 

Billetterie Christo : https://www.lecmn.fr/ChristoParis/Tickets  

Le rond point de l'Etoile et les Champs-Elysées seront-ils piétons pendant l’installation ?

La place de l’Etoile-Charles de Gaulle sera réservée aux piétons durant les trois week-end de la présentation au public, du 18 septembre au 3 octobre, afin de permettre aux visiteurs de profiter en toute sécurité et en toute proximité de « L’Arc de triomphe empaqueté ».
Cette piétonisation exceptionnelle est organisée en coordination avec la Ville de Paris et la Préfecture de Police.

Les Champs-Elysées seront normalement ouverts à la circulation automobile, à l’exception des dimanches 19 septembre et 3 octobre pour l’opération Paris respire.

Quel est le coût pour monter sur la terrasse de l’Arc pendant l’installation ?

16€. 
Pendant la période de l’exposition, un tarif unique pour tous est institué pour accéder au parcours de visite du monument et notamment à la terrasse. Ce tarif sera appliqué du 18 septembre au 3 octobre 2021. L’entrée sera gratuite pour les enfants de moins de sept ans. A titre exceptionnel, des mesures de régulation de flux pourront être prises pour garantir la sécurité des visiteurs, notamment sur le plateau situé sous le monument. 

Comment réserver son billet pour accéder à la terrasse de l’Arc de triomphe ?

L’achat de billets se fait uniquement en ligne sur un site internet dédié. Il sera possible de réserver le créneau horaire de visite pour garantir un accès facilité. 

Lien de la billetterie en ligne:  https://www.lecmn.fr/ChristoParis/Tickets 

L’accès aux espaces intérieurs du monument sera réservé aux personnes munies d’un billet pour visiter l’Arc de triomphe.  

La tombe du Soldat Inconnu sera-t-elle accessible pendant l’installation ?

Oui, la Tombe du Soldat inconnu restera accessible pendant toute la durée du projet (montage, installation, démontage). À titre exceptionnel, des mesures de régulation de flux pourront être prises pour garantir la sécurité des visiteurs.

Où puis-je acheter les produits dérivés de l’œuvre ?

Des produits dérivés de l’œuvre de Christo et Jeanne-Claude seront disponibles en vente dans la boutique de l’Arc de triomphe mais aussi aux boutiques de l’Hôtel de la Marine (Place de la Concorde) et de l’Hôtel de Sully (62 rue Saint-Antoine). Ces deux dernières librairies-boutiques sont accessibles gratuitement. Christo a cédé tous les droits sur ces produits dérivés afin de soutenir le Centre des monuments nationaux. 

Quelles procédures de contrôle à l’entrée du monument seront prévues ?

Comme pour les précédentes réalisations de Christo, et Jeanne-Claude l’Arc de triomphe empaqueté devrait attirer un public nombreux. Conformément aux exigences du Plan Vigipirate, un filtrage et un contrôle seront mis en place à l’entrée du site.

Comment réaliser des prises de vues depuis la terrasse de l’Arc ?

La terrasse de l’Arc de triomphe sera accessible au public pendant toute la durée du projet. Chaque personne munie d’un billet pourra accéder et réaliser des photographies à usage non professionnel. Pour toute demande de prises de vues professionnelles, merci de contacter le service communication du monument à l’adresse suivante : contact.arcdetriomphe@monuments-nationaux.fr

Puis-je réserver pour un groupe ?

Non, le monument ne pourra pas accueillir de groupe pendant toute la durée de l’empaquetage. Pour des raisons de gestion de flux, les réservations pour les groupes seront donc suspendues.

MenuFermer le menu