Attention
Ouverture à 17h le lundi 25 mars 2019

Restauration des œuvres de l’Arc de triomphe

12 mars 2019 Institutionnel

Le Centre des monuments nationaux entreprend la restauration des œuvres qui avaient été endommagées au sein de l’Arc de triomphe le 1er décembre 2018.

Maquette de l'Arc de triomphe en cours de restauration (Droits réservés)

 

Le Centre des monuments nationaux a confié la restauration des deux sculptures à un groupement de restaurateurs sous la direction d’Agnès Le Boudec. 

Cette restauration aura lieu sur place, à l’intérieur du monument. Des fenêtres permettront aux visiteurs d’apercevoir l’avancée du travail, qui commence à partir du 12 mars pour la maquette et du 18 mars pour le Génie de la Patrie.
La durée de ces restaurations est estimée à deux mois.

 

À noter : La restauration du tableau de Guillaume Dubufe L’Apothéose de Victor Hugo est effectuée par Marie-Noëlle Laurent en atelier.
Sa durée est également estimée à deux mois.

Le Génie de la Patrie

Le Génie de la Patrie, également appelé La Marseillaise, est un moulage en plâtre réalisé en 1898 d’après le groupe statuaire de Rude représentant Le Départ des Volontaires sur un des piliers de l’Arc de triomphe.
 
Ce moulage est un dépôt de la Cité de l’architecture et du patrimoine, avec laquelle le protocole de restauration a été défini. Une partie du visage avait été détruite et la sculpture présente plusieurs fissures.

Dans un premier temps, les fragments conservés seront réassemblés. Afin de compléter cet assemblage, un travail de restitution par modelage devra être envisagé. Les éclats seront bouchés et les fissures seront consolidées.
 
Un nettoyage de la sculpture sera également effectué, tout en préservant la patine ancienne appliquée par le mouleur à la fin du XIXe siècle. L’Union des Blessés de la Face et de la Tête s’associe à cette opération.

Début des restaurations : 18 mars

La maquette de l'Arc de triomphe

La maquette de l’Arc de triomphe, également en plâtre, a été réalisée en 1938 par l’architecte Georges Chedanne.
 
Deux piliers, dont celui du Départ des volontaires ont été fortement endommagés, ainsi que la partie supérieure. Un important travail de réassemblage des nombreux fragments conservés sera nécessaire.

 

Maquette de l'Arc de triomphe en cours de restauration (Droits réservés)

 

Il sera complété par des restitutions par un modelage partiel des zones détruites à partir des autres maquettes conservées du même auteur (principalement celle du musée Rude de Dijon). Les nombreux éclats seront bouchés avant le réassemblage des trois parties.

Début des restaurations : 12 mars

 

Poste de travail d'une restauratrice (Droits réservés)

Le tableau L’Apothéose de Victor Hugo

Le tableau L’Apothéose de Victor Hugo est une esquisse pour La Trinité poétique, réalisée par Guillaume Dubufe, et évoque la veillée funèbre organisée au soir du 31 mai 1885 sous l’Arc de triomphe.
 
Malgré la présence d’un caisson climatique, la toile a été en partie lacérée. La toile sera détachée du châssis afin d’aplanir la déformation et de procéder à un doublage localisé ainsi qu’à une retouche sur la partie altérée.

Le buste en marbre de Louis Philippe

Le buste en marbre de Louis Philippe appartenant au Centre national des arts plastiques, souillé avec de la peinture, avait pu être nettoyé pour la réouverture du monument le 12 décembre 2018.

Le buste de Napoléon

La Fondation Napoléon a généreusement mis en dépôt un autre buste de Napoléon par Chaudet pour pallier l’absence de celui, appartenant au musée du Louvre, qui avait été endommagé et qui est parti en atelier pour être restauré.
La tête sera solidarisée au reste du buste, les fragments recollés et les dernières lacunes complétées.

 

Retrouvez toutes les informations pratiques avant votre visite.